-A +A
Partager sur Facebook
MOT DU PRÉSIDENT

MOT DU PRÉSIDENT

Bonjour,

Sincèrement, j’espère que vous allez bien en cette fin de 2021. Que de difficultés et de rebondissements ! Une année qui nous a demandé du courage, de la force, de l’endurance, de la persévérance et de la résilience. Je souhaite de tout cœur que 2022 se passe mieux (pas difficile, me direz-vous!).

Il est courant d’entendre qu’au-delà des souhaits et des désirs, une personne en position d’autorité doit agir. Les promesses et les discours ont des limites quand la fatigue et la détresse morale professionnelle s’installent. Les incitatifs financiers restent jusqu’à un certain point une reconnaissance de l’effort. Mais le personnel infirmier a avant tout besoin d’être satisfait de son travail. Comment ? C’est simple : avoir le temps de soigner, faire ce pour quoi il a des compétences. Pouvoir offrir une qualité de soins et éprouver à la fin de son quart le bonheur d’avoir sécurisé une mère et un père anxieux de savoir leur enfant malade. Ou de pouvoir bien planifier le congé d’une personne en perte d’autonomie, en collaboration avec la famille et les ressources du milieu. Ou encore de pouvoir assurer une surveillance adéquate et d’intervenir plus rapidement. De savoir que ses soins sont sécuritaires.

Ne pas donner juste du temps aux infirmières et infirmiers, mais leur donner le temps de contribuer entièrement à la prestation de soins et de services qui relèvent, dans les faits, de leur compétence. Leur permettre d’exercer pleinement leur champ de pratique et les activités qui leur sont réservées. Et les résultats seront là, chères dirigeantes et chers dirigeants, soit une meilleure prise en charge des patients, de moins longues listes d’attente, des citoyens satisfaits de leur système de santé, des professionnels qui travaillent en interdisciplinarité… Et surtout des gens heureux au travail, donc un maintien du jeune personnel infirmier, l’envie de rester pour les plus vieux et un système qui ne s’en portera que mieux.

Souhaitons pouvoir enfin offrir au personnel infirmier, en 2022, ce dont il a besoin pour s’accomplir pleinement et professionnellement.

À vous toutes et tous, je souhaite de belles Fêtes avec vos êtres chers !

Gilles Coulombe, inf.
Président de l’ORIIO

Recherche

Mots clés

TD