-A +A
Partager sur Facebook
TÊTES D'AFFICHE

TÊTES D'AFFICHE

Prix Innovation clinique régional : surmonter une fausse couche

En Outaouais, le Concours Innovation clinique Banque Nationale a récompensé un projet qui améliore la prise en charge des femmes qui font une fausse couche.

Transformation des pratiques pour une prise en charge optimale de la femme qui vit une fausse couche à l’urgence et de son partenaire

Fruit d’une alliance entre chercheurs et cliniciens, il consiste en une formation de quatre heures qui a été dispensée à 99 infirmières et infirmiers du triage de l’urgence de huit installations du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO).

Approche réflexive

Cette formation permet aux équipes de soins de réfléchir ensemble aux croyances et aux pratiques à l’égard des femmes vivant une fausse couche, dans le but d’améliorer la qualité des soins et des services de soutien physique et psychologique qui leur sont offerts lors de leur séjour à l’urgence. Dorénavant, les infirmières et infirmiers du triage possèdent des outils d’intervention adaptés. Elles sont mieux outillées pour évaluer la condition mentale de la femme vivant une fausse couche et reconnaissent que cette situation difficile peut devenir une expérience potentiellement traumatisante pour le couple.

Retombées positives pour les patients

Les couples se présentant à l’urgence bénéficient maintenant d’une aire privée afin d’échanger avec l’infirmière ou l’infirmier. Également, le contenu des enseignements qui sont donnés aux patientes lorsqu’elles reçoivent leur congé de l’hôpital a été revu, de sorte qu’il réponde davantage à leurs besoins, notamment en ce qui concerne le deuil périnatal. Pour assurer un meilleur suivi lors de leur retour à la maison, l’infirmière ou l’infirmier informe ses patientes des services communautaires disponibles dans la région.

Programme unique en son genre au Québec

Ce projet se démarque par sa contribution à l’avancement de la pratique infirmière et l’amélioration de la qualité des soins et des services offerts aux femmes vivant une fausse couche et à leur partenaire. Souhaitons que ce projet inspirant engendre des retombées positives à l’échelle de la province.

Responsables du projet

  • Serge Gauvreau, coordonnateur clinico-administratif des salles d'urgence
  • Chantal Verdon, professeure agrégée
  • Francine de Montigny, professeure titulaire, Chaire de recherche du Canada sur la santé psychosociale des familles

Le projet dans les médias

» Fausse couche : une formation pour mieux outiller les infirmières, Les éclaireurs, Ici Première, Radio-Canada, 27 juin 2017

» Un programme unique de santé en Outaouais remporte un prix, La Revue, 17 mai 2017

» Fausses couches : une formation pour mieux accompagner les femmes, La Presse, 4 juin 2017

Geneviève Gaboury, Banque Nationale; Lucie Tremblay, présidente, OIIQ; Serge Gauvreau, Chantale Verdon, Francine de Montigny, François-Régis Fréchette, président, ORIIO.

Francine de Montigny, nommée officière dans l’Ordre national du Québec

Francine de Montigny joint les rangs de l'Ordre national du Québec. Le 22 juin, elle a reçu la plus haute distinction de l’État québécois pour son engagement envers les familles et leur place dans les soins infirmiers.

Chercheuse aux travaux novateurs

Lauréate du prix Innovation clinique Banque Nationale 2017 de l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de l’Outaouais et de l’Insigne du mérite 2014 de l’OIIQ, professeure à l’Université du Québec en Outaouais, Francine de Montigny possède une feuille de route exceptionnelle.

Titulaire d’une chaire de recherche du Canada, elle dirige le Groupe de recherche interdisciplinaire sur la paternité, la famille et la société, qui réunit une vingtaine de spécialistes d’ici et d’ailleurs. Son engagement envers les familles et leur place dans les soins infirmiers a grandement marqué la formation professionnelle des infirmières. La contribution de Francine de Montigny à la recherche en sciences infirmières participe à l'avancement et au rayonnement de la profession infirmière au-delà des frontières du Québec, ce qui lui vaut aujourd'hui cette haute reconnaissance.

L’Ordre régional lui adresse ses plus sincères félicitations.

» Lisez Francine de Montigny, spécialiste de la santé des familles, nommée officière 2017 de l’Ordre national du Québec

Recherche

Mots clés

TD